đŸššđŸ‡·đŸ‡ȘCommuniquĂ© de Presse UERHđŸ‡·đŸ‡Ș🚹 Le vendredi 22 fĂ©vrier l’Union des Étudiants RĂ©unionnais de l’Hexagone (UERH) a Ă©tĂ© reçue Ă  la prĂ©fecture de La RĂ©union par ANTOINE EVENNOU chef de cabinet du SecrĂ©taire d’État GABRIEL ATTAL.

[VISITE À LA REUNION DU SECRÉTAIRE D’ÉTAT AUPRÉS DU MINISTÈRE DE L’ÉDUCATION NATIONALE ET DE LA JEUNESSE]

Le vendredi 22 fĂ©vrier l’Union des Étudiants RĂ©unionnais de l’Hexagone (UERH) a Ă©tĂ© reçue Ă  la prĂ©fecture de La RĂ©union par ANTOINE EVENNOU chef de cabinet du SecrĂ©taire d’État GABRIEL ATTAL.

Lors de cette audience le prĂ©sident de l’UERH a souhaitĂ© faire le point sur les pistes d’avenir de la jeunesse rĂ©unionnaise.

L’UERH a engagĂ© une rĂ©flexion sur la question du retour de la jeunesse rĂ©unionnaise sur son territoire d’origine. Dans une logique de construction de la France de l’OcĂ©an Indien, le retour des Ă©tudiants formĂ©s est un impĂ©ratif.

Le modĂšle actuel de mobilitĂ© doit ĂȘtre repensĂ© vers une « territorialisation » de l’enseignement supĂ©rieur et de la recherche.

Sur la question du retour et de la territorialisation, l’UERH se rĂ©jouit que Monsieur ANTOINE EVENNOU soit favorable Ă  la dĂ©marche et qu’il allait entreprendre une rĂ©flexion sur ce sujet.

Ensuite plusieurs pistes ont Ă©tĂ© proposĂ©es par l’UERH:

– La crĂ©ation d’un Institut d’Études Politiques Ă  La RĂ©union (IEP)
– La crĂ©ation d’un centre conventionnĂ© par l’ENA pour la prĂ©paration des concours sur le territoire de La RĂ©union.

ParallĂšlement l’UERH a souhaitĂ© parler des difficultĂ©s de la jeunesse rĂ©unionnaise en mobilitĂ©, notamment autour de la problĂ©matique du logement.
Nous avons proposé:
– La rĂ©affirmation de la prioritĂ© aux Ă©tudiants ultramarins dans l’attribution des logements CROUS
– Un dispositif de lutte contre le refus des cautions locatives Outre Mer

Nous avons dĂ©noncĂ© avec force la discrimination que les Ă©tudiants RĂ©unionnais subissent lorsqu’ils sont considĂ©rĂ©s comme des Ă©tudiants Ă©trangers.

L’Ă©change s’est poursuivi par une rĂ©flexion sur le Service National Universel (SNU).

Nous souhaitons saluer le bon dĂ©roulement de cet Ă©change et la bonne volontĂ© de Monsieur ANTOINE EVENNOU, notamment sur la solution du retour de la jeunesse RĂ©unionnaise sur son territoire d’origine mais aussi sur la problĂ©matique du logement.

L’Ă©quipe UERH,